La petite église Saint-Georges, datant du premier âge de l’art roman, a été bâtie au bord de la falaise surplombant le vieux village de Gornja Podstrana et est l’une des quatre églises érigées sur la crête du massif s’étendant de Žrnovnica au fleuve Cetina (les autres lieux de culte étant Saint-Georges sur Perunsko, Saint-Maxime à Jesenice et Notre-Dame de Stomorica à Duće).

La construction de cette église remonte au plus tard au 11e siècle et se distingue par son style rustique, primitif, aux lignes irrégulières et asymétriques et son matériau de construction probablement extrait de l’amas de pierre préhistorique avoisinant. L’autel extérieur sur le côté sud de l’édifice a été installé récemment. L’église a été entièrement rénovée, sa façade refaite et remontée d’un nouveau clocher.

Saint Georges est le saint patron de la région de Poljica. Deux églises lui sont dédiées à Podstrana, toutes deux s’élevant sur le mont Perun : l’une est celle-ci, à savoir l’église sur le pic de Vršina dominant le vieux village de Gornja Podstrana, et l’autre, 4 km plus loin, située sur le pic occidental de Perunsko. Malgré la morphologie similaire des endroits accueillant ces deux églises, leur environnement archéologique et les coutumes locales consacrées à la dévotion à saint Georges sont différents. L’église Saint-Georges sur Vršina se situe sur le bord occidental d’un amas de pierre préhistorique semi-circulaire et est entourée de tombes médiévales dans lesquelles ont été découvertes des sépultures chrétiennes et non-chrétiennes, tandis que la fête de la Saint-Georges et sa bénédiction des champs y est célébrée le 3 mai, ce qui correspond au jour de fête antérieur à la réforme du calendrier de 1582 (d’où l’appellation locale de l’église « Stara Jurjeva » qui signifie « l’ancienne Saint-Georges »). L’autre église, située sur le pic de Perunsko, a été érigée dans le domaine de « Duga gomila », sur les fondations d’un sanctuaire dédié à une divinité des Slaves ancien, le dieu Perun, sur un site dépourvu de vestiges tombaux ; la cérémonie religieuse à l’occasion de la Saint-Georges y a lieu le 23 avril, jour officiel de sa fête.

Jadis, la célébration sur le pic de Vršina commençait par une procession qui traversait un vieux chemin de campagne au départ de l’ancien village de Gornja Podstrana pour rejoindre l’église sur le pic. Ce rituel jouissait d’une plus grande renommée locale que celui de l’église Saint-Georges sur Perunsko. Jusqu’au milieu du 20e siècle, les célébrations avaient lieu sur fonds de musique populaire. Cette tradition de pèlerinage de Saint-Georges a récemment été enrichie par l’acte dévotionnel du Chemin de croix.