L’église de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie (Crkva Bezgrješnog začeća Blažene Djevice Marije) se situe au centre du village ancien de Gornja Podstrana. Il s’agit d’un édifice des temps modernes ayant subi quelques grands remaniements. Le premier témoignage écrit de l’église vient de la plume d’un émissaire du pape en 1625, époque où l’église était de taille plus réduite, plus sobre et ne comportait que trois autels dont le principal était dédié à l’Immaculée conception, alors que les deux autres étaient consacrés à saint Georges, saint patron de la région de Poljica. Au début du 18e siècle, le bâtiment a été agrandi, amenant l’archevêque Cupili à la nommer, en 1711, « la nouvelle église ». Au milieu de la seconde moitié du même siècle, l’église a été démolie pour y élever sur ses fondations un édifice plus grand afin de pouvoir accueillir le nombre accru de paroissiens. Achevée en 1790, la nouvelle église a été réaménagée à la fin du siècle suivant et agrandie en direction de l’ouest.

A présent, l’église recèle cinq autels en marbre de style baroque tardif. Le maitre-autel est dédié à l’Eucharistie et est probablement sorti de l’atelier de Pia Dall’Acqua et de G. B. Bozzi, à l’époque célèbres artisans d’autels en Dalmatie. L’une de leurs œuvres est aussi l’autel de Saint-Martin situé, avec l’autel dédié aux Ames du Purgatoire, contre le mur sud de l’église. Le mur nord est décoré, quant à lui, des autels consacrés à l’Immaculée conception de la Vierge Marie et à Notre-Dame du Rosaire. L’église de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie était autrefois l’église paroissiale de Podstrana jusqu’à la construction, après la Seconde Guerre mondiale, de l’église paroissiale dédiée à Notre-Dame de la Bonne Santé à Šćadin.